La toute dernière info!


Le Rachel Corrie est l'un des bateaux engagés dans la flottille de la paix pour Gaza.
Ce navire porte ce nom en hommage à cette volontaire américaine, membre du mouvement non-violent international de solidarité (ISM) qui a trouvé la mort dans la bande de Gaza, durant l'Intifada d'Al-Aqsa en étant écrasée par un bulldozer israélien le 16 mars 2003
Étudiante de 23 ans à Olympia, dans l'État de Washington, Rachel Corrie part pour les territoires occupés en Israël. Elle pénètre dans une zone contrôlée par l'armée israélienne et elle est écrasée le 16 mars 2003 par un bulldozer de type Caterpillar D9 de l'armée israélienne, à Rafah, dans la bande de Gaza alors qu'elle tente, avec d'autres membres de son organisation, d'arrêter pacifiquement la démolition de la maison d'un médecin palestinien.
Selon l'armée israélienne la démolition avait pour but de trouver d'éventuels tunnels servant au transport d'armes provenant d'Égypte.
Des membres d'ISM présents sur les lieux lors des faits, affirment que le conducteur du bulldozer a délibérément tué Rachel en l'écrasant deux fois avec son bulldozer. La jeune femme s'était placée face à l'engin, dans le but de se faire voir par le conducteur et ainsi l'inciter à ne pas poursuivre son chemin vers la démolition. Cette thèse est contestée par l'armée israélienne. Selon son porte-parole, le conducteur de l'engin ne l'aurait pas vue, car selon lui, elle était dans un « angle mort ». La BBC a produit un documentaire intitulé When killing is easy qui soutient la version selon laquelle Rachel Corrie a été tuée volontairement par l'armée israélienne
Un lien pour voir une vidéo sur ce sujet

 

http://www.dailymotion.com/video/x5lpa8_rachel-corrie_news 

Dennis Gabor, né le 5 juin 1900 à Budapest en Hongrie avait inventé l'holographie, invention qu'il avait annoncé au grand public en 1948.

 

Dennis Gabor fut récompensé de cette invention en obtenant le prix Holweck en 1970 et le prix Nobel de physique en 1971.

La poste Hongroise a même créé un timbre à l'image de Dennis Gabor.

La 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris a condamné ce vendredi 4 juin 2010 le ministre de l'Intérieur à 750 euros d'amende après des propos tenus en septembre dernier sur un militant UMP d'origine arabe. Brice Hortefeux a aussitôt fait appel.

Secret défense ? Qui se cache derrière ce secret? Il n'y a rien de pire que le doute et la suspicion. Une vérité, même si elle n'est pas très jolie à entendre, est préférable aux suppositions et rumeurs de tous genres. À moins que l'état méprise ses administrés, au point de se moquer de ce qu'ils peuvent penser. Ce dossier est d'autant plus explosif que l'on voit bien que tout a été orchestré de manière à le rendre inextricable.

Sport à l'école l'après midi

 

Pensez-vous que le sport est plus important que le Français, les Maths, l'Histoire, la Géographie ou bien que les élèves sont suffisamment instruits comme cela et qu'ils maîtrisent parfaitement toutes ces matières pour pouvoir s'en passer. Peut-on, en une matinée, assimiler tout le programme scolaire

L'auberge Espagnol

Lady Gaga l'actualité du moment oh! oh! oh!

Mithra une divinité mystérieuse et inconnue

                 Un chapitre à voir dans la rubrique histoire de nos anciens

 

100 Milliards à trouver
Qui va payer ? Vous n'en avez pas une petite idée. Cherchez bien, vous allez trouver. En tous les cas, on ne tond pas un œuf, alors reste le cochonnet et l'écureuil. De toute façon vous aurez tout le temps pour rembourser une dette que vous n'avez pas contractée, vous êtes condamné à payer toute votre vie, et cela dans la joie et la bonne humeur. Elle est pas belle la vie

Dans le golf du Mexique, le pétrole se déverse toujours, et les fonds marins en sont recouverts. Ces nappes ont provoqué une baisse de 30% de la quantité d'oxygène dans la zone, menaçant de tuer la majorité de la faune marine dans "les deux mois: 15 Mai 2010

Ar Ur le roi des Géants Ménès l'ancien le roi scorpion et

Gilgamesh le roi lion

Le peuple amérindien de Louisiane: les Humas, n'ont pas fini d'en baver

Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier seront otages en Afghanistan depuis 135 jours ce jeudi 13 mai

 

 

 

 

Attentat de Karachi

11 Français sont morts en 2002 dans un attentat au Pakistan, alors qu'ils prenaient un car pour se rendre à leur travail. Les députés de la commission d'information sur cet attentat ont rendu hier leur rapport. Parmi toutes les pistes suivies, ils explorent la piste d'un arrêt des commissions en marge d'un contrat d'armement franco-pakistanais comme possible mobile. Ils déplorent le manque de coopération du gouvernement Français pour déclassifier certains documents classés: Secret Défense. J'ai entendu mme Michèle Alliot-Marie hier à l'assemblé national répondre à un député. Elle promettait de transmettre à la justice tous les documents susceptibles d'éclairer cette enquête: quand ? Au fur et à mesure. Moi, à prime abord, ce qui me surprend, c'est qu'il puisse y avoir des documents soigneusement rangés, et classés: Secret Défense sur une affaire qui n'aurait jamais existé. Ils sont quand même forts. Le plus grave à mes yeux, ce n'est pas tant toutes ces affaires de rétro commission, et de financement occulte, mais c'est qu'on a envoyé des Français travailler dans un pays déjà suffisamment dangereux comme cela, sans les prévenir du risque supplémentaire qu'ils encourraient.
Alconick le korrigan

Bouclier fiscal

 

 

Jean Claude Trichet est un banquier que j'aimerais avoir dans mon agence bancaire. L'Europe prête des sommes faramineuses à des états qui sont déjà super endettés, dans une économie somnolente, pour ne pas dire comatique. Une majorité de ces pays ont des taux de chômage impressionnants, comme par exemple en Espagne où il touche 20% de la population active. Pourrons-nous surmonter cette crise, ou bien faudra-t-il faire marcher la planche à billets au risque de faire monter l'inflation et de généraliser la paupérisation des classes moyennes. L'Angleterre refuse de participer aux financements du plan d'aide, s'il lui arrive le même problème qu'a la Grèce, l'Europe devra-t-il aller le secourir ? L'Europe peine à réagir en temps réel, et certains pays ont des difficultés à former leur gouvernement, donc, à définir la politique à venir. Je pense que les spéculateurs ont encore de beaux jours devant eux.

 

 

 

                                                                                                    Europe séduite
Dans la mythologie Grec, Europe était la fille d'Agénor, roi de Tyr, une ville de Phénicie, aujourd'hui le Liban. Zeus survolait la plage de Sidon quand il aperçue la belle princesse. Aussitôt sa beauté le troubla, et pour séduire la belle, il se transforma en taureau blanc. (Le taureau blanc était aussi le symbole d'Hermès, dieu des voyageurs et aussi des voleurs.) La belle Europe, séduite, monta sur le dos du taureau, et celui-ci l'enleva et l'emmena chez lui en Grèce. Ce fut le début d'une longue guerre entre les Phéniciens et les Grecs. Hélène était la fille de Zeus, elle était mi-déesse mi-femme, car sa mère était Léda, épouse du roi de sparte. Thésée, mi-homme mi-dieu, survolait Sparte, il aperçue la belle princesse, s'enamoura d'elle, l'enleva, et l'emmena chez lui en Attique. Un jour, Profitant de l'absence de Thésée, les deux frères d'Hélène vinrent la libérer et ils la ramenèrent à Sparte. Quand elle fut en âge de se marier, on lui proposa plusieurs prétendants. Elle choisie Ménélas. Mais alors que Ménélas était parti en Crète, Pâris, prince Troyens, arriva à Sparte et séduisit la Belle Hélène et l ‘emmena chez lui à Troie. Ce fut là aussi le début d'une longue guerre entre les Grecs et les Troyens. On pourrait aussi parlé de Cassiopée, reine d'Éthiopie et peut être reine de Saba, qui fut enlevée elle aussi par Thésée et qui généra un long conflit. Europe devint le nom d'un continent, et Hélène le symbole de la Grèce. J'espère qu'aujourd'hui les beaux yeux d'une belle ne serviront pas de prétexte pour repartir en guerre.
Alconick le korrigan

 

 

Aujourd'hui 9 Mai 2010, une réunion exceptionnelle s'est déroulée à Bruxelles pour régler le problème de la crise économiques Européenne. Parmi tous les'' gouvernements'' qui se sont déplacés, je crois que certains ont dans leur pays des affaires qui les préoccupent davantage. Les élections anglaises, allemandes, la crise belge, etc....
C'est l'impression que cela me donne. Quand on a le cul par terre, on n'a plus peur de tomber.

 

Y a-t-il du Néanderthalien en nous ?
Selon les chercheurs qui étudient le génome de Néandertal, ce cousin éloigné aurait entre 1 et 4 pour cent de gènes en commun avec l‘homme moderne, et encore, cela ne toucherait qu'une petite partie de l‘humanité, principalement en Europe et en Asie. Néanderthal aurait disparu il y a vingt huit mille ans. Il a donc cohabité avec homo sapiens: l'homme de Cro-Magnon, pendant des milliers d'années. Ces deux espèces auraient-elle pu s'accoupler et laisser une descendance, peut être. Mais on peut également imaginer, que ces gènes communs proviennent d'une aire géographique spécifique et d'ancêtres communs. Mais il n'était pas le seul hominidé à vivre avec Cro-Magnon. Il y aurait également, selon de nouvelles découvertes, l'homme de Sibérie. Dans un autre registre, il y a l'homme de Florès qui était aussi un bipède d'un mètre vingt et qui fabriquaient ses outils. Mais peut être faudrait-il mieux le classer parmi les australopithèques. Rappelons quand même que 98,8 % des gènes sont communs entre les hommes modernes et les chimpanzés modernes. Cela est pour relativiser les choses. Le plus fantastique dans tous cela, c'est qu'il y a eu sûrement sur Terre plusieurs espèces d'hominidés qui ont cohabités pendant des millénaires. C'est que la bipédie facilite l'émergence d'une conscience. Le propre de l'homme n'est pas qu'il fabrique des outils, mais c'est qu'il a conscience d'exister. Le chimpanzé fabrique des outils rudimentaires, cela n'en fait pas pour autant un humain.
Peut être qu'un jour le chimpanzé se réveillera un beau matin en se disant: je suis. Néandertal fabriquait des outils assez élaborés, mais surtout, il enterrait ses morts avec soin, ce qui dénote une certaine forme de spiritualité, ou du moins, une forme de culture et d'une société structurée.
J'ai représenté Néanderthal recouvert d'une toison laineuse, d'une couleur clair, car il vivait dans des conditions extrêmes de grand froid. De même, il devait avoir un gros nez plongeant, cela pour réchauffer l'air glacé avant de l'inhaler dans les poumons. Il devait avoir des arcades sourcilières proéminentes qui lui servaient de visière, et de petits yeux enfoncés au fond des orbites. Mais cela, c'est la façon dont je me l'imagine
Alconick le korrigan

 

 

Je ne comprends rien en ce qui concerne le milieu des finances. Pourtant, des gens qualifiés essaient de me l'expliquer: en vain. Enfin! Je fais confiance à ceux qui savent. Par exemple le dernier plan mit en œuvre pour lutter contre la chute de la bourse, un plan d'enfer de tous les diables pour lutter contre les spéculateurs. Un plan qui pour qu'il soit efficace ne doit jamais être révéler à qui que ce soit. De toute façon je ne l'aurais certainement pas compris
Alconick le korrigan

Eh! Coco, ici t'es dans un casino, pas dans une église. Moi je ne suis qu'un joueur, et ici, je joue et je gagne toujours. Mais je ne suis pas si méchant que cela, car je prête à tous ceux que j'ai plumé

Il y a en Angleterre trois prétendants pour le poste de premier ministre, en Belgique il n'y a plus de premier ministre. Les gouvernements vogues sans capitaine dans une mer démontée en pleine crise: bon courage !

 

 


Une ceinture spéciale anticrise Européenne vient d'être mise au point par d‘éminents spécialistes.
Elle sera distribués gracieusement, moyennant finance, dans vos centres des impôts, en prime, on vous offrira, à juste prix, une paire de lunette 1 D qui fait voir la vie en rose ou en bleu, enfin pour tous ceux qui sauront encore ce que le mot rêve signifie
Elle est pas belle la vie

 

 

 

 

 

 

 

Oh! Grand petit homme
Raoni, de son vrai nom Ropni Metuktire, est un indien d'Amazonie. Il est en visite en Europe pour alerter le monde sur un projet de barrage de Belo Monte sur le Rio Xingu qui inondera 500 km2 de forêt en Amazonie, et occasionnera le déplacement d'au moins 20.000 personnes. Il ne comprend pas que l'on détruise la forêt qui brasse et purifie l'air. Il dit qu'en coupant l'arbre, on tue aussi l'hombre qui protège l'homme du soleil. (C'est une métaphore. Il parle de la couche d'ozone) Pauvre grand petit homme, je crois que t'on appel restera sans écho. Vois le monde tel qu'il est devenu. Les hommes ont d'autres soucis en tête. Enfin, avec ton look, tu feras certainement la une des journaux une journée ou deux, puis, quand tu auras fait gagné suffisamment d'argent à tous ceux qui t'exhibent, on te renverra bien gentiment chez toi dans le premier avion. Ton destin est déjà fixé, tu finiras comme les Arawaks ou les Caraïbes, peuples premiers: dans l'oubli. Quand je te vois, tu me rappelles les mémoires d'autrefois. On appelait mémoire les détenteurs de la connaissance. On aurait pu les appeler savants, mais il serait vaniteux de prétendre savoir. On ne pouvait pas n'on plus les appeler sorciers, car ils ne jetaient pas de sort, ni chaman non plus, car ils n'étaient pas animistes. Ces mémoires étaient les guides, un peu comme le furent les druides et les ovates par la suite. Cela ce passait dans tout le pays des géants. Car dans les vieilles traditions, on pensait que des géants soutenaient la terre au dessus des flots, ainsi que le ciel au dessus des têtes. Tu me rappelles les mémoires car ils étaient habillés comme toi. Ils avaient également, comme toi, un entrelacs de cordelettes savamment noués autour du cou qui les aidaient à se rappeler toutes leurs recettes et formules magiques. Oh! Grand petit homme, ton destin est déjà scellé. Tu finiras, comme les Korrigans, dans les livres qui font rêver.
Alconick le korrigan

 

 

Je voulais échanger quelques impressions que j'ai eu en regardant les infos à la télé ce midi, et cela m'a quelque peu contrarié, pour ne pas dire désespéré. Je me demande parfois si c'est moi qui ne vais pas bien, ou alors si c'est le monde d'en haut qui plane, mais pas pour moi. Le premier titre à la une du journal était Roman Polanski. C'était la UNE. Ce type que je ne connais pas, s'insurge contre le fait que la justice Américaine puisse avoir quelques reproches à lui faire. Il a abusé sexuellement d'une gamine de treize ans, après l'avoir saoulée. C'est vrai, il y a fort longtemps, et dans un autre pays. Allez donc demander aux victimes de l'affaire Outreau s'ils compatissent sur son sort. Le deuxième titre de l'actualité était la catastrophe de la marée noire dans le golf du Mexique. L'information, il y a plusieurs façons de la traiter. Là, en l'occurrence, c'était sous un angle comptable. On vit le président Américain promettre aux victimes de cette tragédie, qu'ils seraient indemnisés, et payés pour nettoyer ce désastre. Des personnes interrogées sur place ne se préoccupaient que de ce qu'ils n'allaient pas gagner. Puis, on chercha à savoir combien cette catastrophe allait coûter à B.P. Heureusement, cette firme est bien assurée. L'année prochaine, si ton assurance habitation ou voiture augmente, tu ne cherches pas à savoir pourquoi. En aucun moment on ne fit allusion au désastre écologique. Tout un écosystème risque de disparaître à tout jamais. Un écosystème qui a mis des millions d'années pour s'implanter. Les bayous, ce ne sont pas les côtes Bretonne à récurer. D'autant plus que ce n'est pas un tanker qui a coulé, mais des dizaines voire des centaines. La troisième info était cet ATTENTAT au États-Unis. Oui, je sais, c'est grave. Sauf que là, on ne parlait que d'une voiture abandonnée dans les rues de New York, dans laquelle les démineurs ont trouvé deux bombonnes de gaz. Tandis que C.N.N. une chaîne Américaine, parlait plus sérieusement d'un acte isolé. Laissons la police enquêter. Bon, je sais, actuellement, il faut se méfier de tout le monde. La quatrième info était les bus de la région parisienne caillassés. C'est d'autant plus stupide que les jeunes qui jettent ces pierres les lancent contre leurs propres mères et pères. Mais ce n'est pas nouveau, je me souviens de cette jeune femme transformée en torche humaine après l'attaque du bus dans lequel elle était montée il y a quatre ou cinq ans de cela. On parla ensuite des fraudeurs des transports en commun, s'ils n'y avaient qu'eux qui fraudaient, la France n‘aurait aucun déficit. De toutes façons, fraudes ou pas, ton ticket ne fera qu'augmenter. La dernière info que je vis, parce qu'après j'en ai eu assez, c'était le grand emprunt. Là aussi, la façon de faire est surprenante, si j'ai tout pas très compris. Le gouvernement emprunte des sommes colossales, puis, il va se réunir pour définir ce qu'il va en faire. Oh Grec, si cela peut te consoler un peu, dis toi bien que nous sommes tous les deux enlisés jusqu‘à la pointe du nez.
Alconick le korrigan

 

 

Bon courage!
Elle est pas belle la vie. Réjouis toi car ce n'est que le début. Jadis, on savait prendre soin de sa famille, on respectait les anciens. Aujourd'hui, c'est chacun pour soi. Hier, on avait l'espoir de vivre plus longtemps, et en assez bonne santé. Tout cela parce qu'on avait une alimentation de meilleure qualité, et des centres de soins de proximités, et on savait ménager sa monture. Demain, non aujourd'hui déjà, on ferme des centres de soins de proximité, on regroupe des structures médicales loin de ceux qui en auraient le plus besoin. On ne rembourse plus certains médicaments, on augmente les mutuelles, on rallonge la durée de travail. Par pure spéculation, on a fait monter le prix des loyers et de l'habitat en ville, ce qui oblige le salarié à aller vivre en périphérie. Ce qui rallonge le trajet et le temps de transport, quand il n'est ballotté dans des trames de métro bondé, comme on emmène des bœufs à l'abattoir. Les managers stress les salariés comme pour motiver leur ambition de résultat. Tous ces facteurs fragilisent l'organisme humain, et le rendent beaucoup plus vulnérables. Si demain tu pouvais espérer vivre vieux, demain, tu es assuré de mourir prématurément. Voilà la solution, pour résoudre le déficit de la sécurité sociale, et le régime des retraites, faisons mourir les employés qui ne sont plus performants et qui polluent l'atmosphère. Mais rassurez-vous, ses mesures ne toucheront que la plèbe, pas les jansénistes
Alconiste le korrigan

Les contes de Goldman Sachs
  Il était une fois une reine d'un joli pays bordé de tous les cotés par la mer, et recouvert d‘un ciel bleu ensoleillé. Elle vivait sereinement de chez richesses, et cela depuis des millénaires. Un jour, elle voulut par crédulité rentrer dans un système qu'elle ne comprenait pas bien: celui de l'argent. Tous ceux qui y étaient entrés paraissaient vivre pour le mieux. Il y avait déjà, chez elle, tous ces armateurs qui jonglaient si bien avec tous ces milliards. La vie est facile dès lors qu'il fait toujours beau. L'argent, tu commandes, tu payes, et tu pars avec ce que tu as acheté. Si jamais il t'en manque, on t'en prête, et quand tu ne peux plus rembourser, tu peux toujours emprunter pour rembourser un compte que tu ne pourras jamais solder. L'argent, c'est d'autant plus facile, qu'il n'est pas besoin d'en avoir pour spéculer et s'enrichir. La belle Hélène ne retenant plus ses dépenses, s'endettait encore, et encore. Un jour, elle fit la connaissances de quatre beaux garçons qui travaillaient dans la plus grande banque du monde, alors, comment résister quand ceux-ci la conseillaient pour la gestion de son compte en banque. Avec eux, elle était sûre d'avoir trouvé le meilleur parti. Mais c'étaient de mauvais garçons qui n'avaient qu'une idée en tête, l'abusée et la détroussée. Tout cela aurait pu durer encore quelques temps, le temps nécessaire à ces quatre mauvais garçons pour s'enrichir davantage. Mais ils jouaient tellement avec leur mécanisme mathématique, dans une course endiablée, que celui-ci s'emballa, et un jour, tout l'édifice s'écroula. La belle Hélène ne comprenait pas bien ce qui lui arrivait. Bien sûr, elle avait un peu menti, mais tout le monde faisait comme elle dans ce système de facilité, alors, pourquoi s'acharnait-on tant sur elle. Ce fut le docteur le loup qui vint à son secours, il lui prescrivit un régime sévère, en contrepartie de régler son petit problème. Bien sûr, le loup lui promis qu'elle allait guérir, pour preuve, il se fit payer à l'avance, car le loup ne travaille jamais à l'œil. Les Grecs furent condamnés à perpette à la place de ces quatre mauvais garçons. Car dans ce système où l‘argent règne en maître et où tout s‘achète, ce sont toujours ceux qui n'en ont pas qui sont perpétuellement les dindons de la farce.
Alconick le korrigan

                                                                                                      Accueil

                                                                                Lundi 7 juin 2010  suite....

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×