actualités

Actualités: dernières heures

Du chiffre que diantre. Une affaire résolue, plus de l'argent qui rentre, que demander de plus

La planète d'accord, mais le business d'abord

Une émission à regardez en famille, et à reproduire chez soi

Maintenant, les mineurs atteints de silicose (maladie de la mine)

devrons payer leurs soins. La sécu ne s'embarrasse pas des gens qui ne servent plus à rien

Le centre Bretagne confie l'éducation de ses enfants à ses voisins. Certains ne reviendrons pas.

Une entreprise préfèrera d'abord s'installer dans une région où il trouvera un vivier de collaborateurs compétents

 de même, les jeunes diplomés préfèrerons rester dans une région où ils trouverons le plus d'entreprises

perdants perdants

53% des électeurs ne sont pas venus voter, ou bien ils ne se sentent pas conservés, ou bien ils rejetent toutes ces politiques

moi, personnellement, je sais que celui qui sera élu dans ma région se fout éperduement du centre Bretagne. Il ne s'occupera que du littoral.

comme d'habitude

Pile ou Face ?

Comme me disait mon pote jésus, c'est toujours après ta mort que l'on parle le plus de toi

 

 

 

Je crois, mais je peux me tromper, que c'est le seul président Français qui aura mis autant de monde dans la rue pour manifester

Il ne manque plus que l'armée

Identité nationnal selon Gérard Longuet

 

 

N'oubliez pas lorsque vous renouvellerez vos papiers d'identiés de demander si vous pouvez avoir le label: Issu du corps Français. 

Cela vous aidera à ouvrir certaines portes, et à vous faire une place au soleil

Corps Français

Label pur France

 

Pour lui, à part la race noire, les arabes, les prénoms à consonance étrangère, tout le monde peut devenir Français

Moi, faut plus me faire chier

 

Nous sommes les hommes des troupes d'assauts

Soldats de la vieille légion

Demain brandissant nos Drapeaux

En vainqueurs nous défilerons

 

 

 

La terre ralentie ? Non...! C'est une blague...

Quand elle s'arrêtera définitivement, vous me réveillerez.

Enfin...! Avec la chance que nous avons toujours eu, je suis sûr que le jour permanent sera pour l'occident, et que la nuit définitive sera pour le reste du Monde. Bon c'est pas tout ça, que vais-je manger à Midi...

 

Dieu de la vie

 

Une pensée pour tous ces gens qui souffrent de toutes ces catastrophes "Naturelles"

à la galère...

quand la misère s'attaque aux nantis

c'est le monde à l'envers

 

 

1.600 Milliards D'Euros de dette pour la France!!! On a dû se tromper d'une virgule...Non ? Ah bon..

Mais qui est assez riche pour subvenir financièrement à tous ces états souverains.

Les Américains, La chine, Dubaï,  La grèce...Non, je ne vois pas.

Cela ne vous fait pas peur, si du jour au lendemain, nos créditeurs voulaient récupérer toutes leurs mises.

Toutes les institutions bancaires ruinées, tous vos comptes en banque à sec, tous ces billets de banque sans plus aucune valeur

Non...Je plaisante, rendormez-vous, ce n'étais qu'un cauchemard 

 

 

 

 

 

Plus il y aura de guerres et de conflits de part le Monde: plus on gagnera d'argent

Rockefeller

La liste des élus mis en examen pour toutes sortes d'écarts de la loi est interminable.

Si on retirait tous les politiques déjà condannés par la justice de la vie civile, il ne resterait plus grand monde

Pour une fois que le train n'était pas en grêve, il oublie de s'arrêter au Mans. Pas de Pau.

 

En Afrique, tout va bien. L'or noir est réservé aux blancs

 

Il serait illusoire ou utopiste d'imaginer une démocratie sans une certaine hiérarchie pyramidale construit sur des réseaux de tous genres, des cercles d'amis, des relations, des centres d'intérêts communs. Le népotisme, le favoritisme et le clientélisme sont d'usages courants, l'inverse serait anormal. De même, il serait utopiste d'imaginer qu'une société évoluée puisse laisser la destiné d'un état au seul bon gré des électeurs. Au premier tour d'une élection présidentielle, il peut y avoir une vingtaine de candidats, mais on retrouve toujours les deux mêmes au second tour. Tout le monde peut se présenter, enfin beaucoup de gens, mais si tu n'es pas millionnaire ou financé, tu n'as aucune chance. Ce qui me laisse suggérer qu'une démocratie s'érige d'abord sur des liasses de billets plutôt que sur la conception d'une société équitable et juste pour tous. Bien sûr, toutes les niches politiques sont occupées par des parties. Mais que penser d'élus, de partis politiques grassement rémunérés par l'état, dans un système qui leur est favorables, vouloir changer les choses. Tout le monde n'est pas à mettre dans le même sac, il y a ceux qui profitent du système sans aucun scrupule, puisque il est officiel et en plein jour, et il y a ceux à qui cela dérange, mais qui préfère rester à l'intérieur plutôt que de se retrouver en-dehors. Une élection, c'est au mieux un pile ou face ou aux résultats finals on retrouve 51% de satisfait ou d'indifférents et 49% de mécontents. Mais in fine, que ce soit pile ou face, on se retrouve toujours avec la même pièce entre les mains.

 

                                                        Pavlov est là, je suis content, tout va bien

Les verts et le capital, question d'interprétation ou pas

 

 

 

 

 

à quand les bancs réservés aux cons ?

 

Oh Oh...! Regarde moi...!

Combien tu veux ? Dis..!

Moi je te prête...

Regarde là, la pauvresse.

Tu me rembourseras quand tu pourras. je ne suis pas pressé.

 

 

Quand je pense à Pierre Bergé, je ne peut m'empêcher de penser au magazine Globe qui fut ‘‘sauvé'' dans les années 80-90 de la faillite par une filiale d'E.L.F. et Pierre Bergé. Ce magazine faisait entre autre l'éloge de la gauche et tout particulièrement celle de François Mitterrand. Cela dans le contexte assez particulier de l'affaire E.L.F. Cette méga entreprise qui avait un point de vue assez particulier de la gestion d'une société. Un très bon reportage à voir sur le net: Capital sur la 6, Affaire E.L.F. vous y verrez le principal invité de l'émission (Loïc le Floch-Prigent) parler de millions distribués de ci de là en vous expliquant, les pieds droits dans les bottes, que quelques millions qui disparaissent des caisses, ou qui sont distribués, sans absolument aucun control, sont insignifiant dans cette entreprise qui génère des milliards de bénéfice

 

-A6....
-Rien....G9
-Touché...Tu viens demain ?
-Demain...? C'est quel jour ?
-Vendredi 17 Mars
-Non, je prends un RTT, pour prolonger le week-end en famille. Je suis crevé. Rester enfermé à écouter toutes ces conneries me saoulent.
-Oh quatre heures par jours, ça va encore. Heureusement que ce n'est pas tous les jours. Moi, je préfère être dans mon bureau tout seul. J'en profite pour mettre à jour ma page Facebook et envoyer mes E-mails.
- C'est fini ? C'est pas trop tôt. Qu'est-ce qu'il voulait l'autre nasse ?
-Je ne sais pas, j'écoute pas. Moi, tous ces clodos qui viennent pleurnicher misère, alors que nous ont bossent, ça m'énerve, tu ne peux pas savoir.

 

-Monsieur Masbrok...Pourquoi ne travaillez vous pas ?
-J'ai travaillé trente ans comme couvreur, et maintenant, je cherche un plan de reconversion.
-Pourquoi cherchez-vous à vous reconvertir alors que vous avez un métier.
-Ben...! Je suis tombé un jour du toit, et je me suis cassé les deux jambes. La visite du travail m'a déclaré inapte pour ce genre de poste, car maintenant je boite.
-Votre employeur ne vous a pas proposé un autre poste ?
-Non monsieur, il m'a viré tout simplement.
-Pole emploi ne vous a rien proposé non plus ?
-Non monsieur, je n'ai aucun diplôme, et aucune autre expérience professionnel.
-Bon...! Le R.M.I. n'est pas une fin en soi. Vous devez vous remuer un peu et faire un peu plus d'effort. L'assistanat, cela va un temps, vous comprenez...monsieur Mastruc. La société ne peut pas entretenir tous ces inactifs. Bon...! Je vous renouvelle vos droits pour trois mois, mais passez ce délais, nous vous re-convoquerons pour faire le point sur votre situation. Retournez à pole emploi et exigé un emploi, en temps qu'handicapé vous êtes prioritaire, enfin je crois. Bon, je ne vous retiendrais pas plus longtemps car il n'est pas loin de dix heures, et j'ai de la route à faire pour rentrer.

 

Maman, tu ne peux pas imaginer ma joie. J’ai retrouvé du boulot; un C.D.I en plus. Tu sais, j’ai galéré pour l’obtenir. Je vais devenir assistance de vie auprès de personnes âgées dans une maison de retraite. C’est bien…Non ? Ah….! J’oubliais…Je ne pourrais plus m’occuper de toi. Tu comprends, cela va me prendre toute la journée, enfin une bonne partie. C’est pour cela que j’ai décidé de te placer dans une maison de….repos. Tu verras, on s’occupera bien de toi….enfin, aussi bien que moi. Ne t’en fais pas, je passerais te voir tous les jours, enfin, quand je le pourrais, du moins régulièrement. Avec la vente de tes meubles, en plus, je pourrais m’acheter une voiture neuve pour aller bosser, et avec la vente de ta maison je pourrais subvenir à tes besoins. Tu vois, comme cela tout le monde y trouve son compte. Qu’est-ce que tu en pense, dis ? C’est une bonne idée

 

 

Chacun doit pouvoir accéder à la misère

 

 

Entre les deux..ou pas

-Le riz est gratuit, ce n'est pas moi qui paye. En revanche, mes conseils sont payants.
-Je suis pauvre tu sais
-Il n'est pas dans mes habitudes de travailler pour des nèfles. Je ne suis pas un Birman qui se contente de deux ou trois coups de bâtons pour tout salaire.
-En dépit des apparences, je suis pauvre. Demande donc aux patrons de l'usine derrière toi. Ce sont eux qui gèrent la richesse du pays.
-Ah bon, il fallait me le dire tout de suite. Nous aurions gagné du temps. Bon, ne te déranges pas, je vais aller directement les voir. Je les connais bien, j'ai déjà travaillé pour eux

 

  Guy Môquet s'est battu pour libérer son pays de l'occupation d'une armée étrangère, et cela contre l'avis de son propre gouvernement. Il fut arrêté et condamné à mort.
La dernière lettre de ce combattant avant son exécution.
Ma petite maman chérie, mon tout petit frère adoré, mon petit papa aimé, Je vais mourir ! Ce que je vous demande, toi, en particulier ma petite maman, c'est d'être courageuse. Je le suis et je veux l'être autant que ceux qui sont passés avant moi. Certes, j'aurais voulu vivre. Mais ce que je souhaite de tout mon coeur, c'est que ma mort serve à quelque chose. Je n'ai pas eu le temps d'embrasser Jean. J'ai embrassé mes deux frères Roger et Rino. Quant au véritable, je ne peux le faire hélas ! J'espère que toutes mes affaires te seront renvoyées, elles pourront servir à Serge, qui, je l'escompte, sera fier de les porter un jour. À toi, petit papa, si je t'ai fait, ainsi qu'à ma petite maman, bien des peines, je te salue une dernière fois. Sache que j'ai fait de mon mieux pour suivre la voie que tu m'as tracée. Un dernier adieu à tous mes amis, à mon frère que j'aime beaucoup. Qu'il étudie bien pour être plus tard un homme. Dix-sept ans et demi, ma vie a été courte, je n'ai aucun regret, si ce n'est de vous quitter tous. Je vais mourir avec Tintin, Michels. Maman, ce que je te demande, ce que je veux que tu me promettes, c'est d'être courageuse et de surmonter ta peine. Je ne peux pas en mettre davantage. Je vous quitte tous, toutes, toi maman, Serge, papa, je vous embrasse de tout mon coeur d'enfant. Courage ! Votre Guy qui vous aime.

     

                                                            

Afghans ? Talibans ? Moudjahiddines ? Terroristes ? Insurgés ? résistants ? ou pas...

Accueil

 Actualités: dernières heures

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×