Lundi 7 juin 2010

Juillet 2010 suite

J’ai l’impression que certains ministres regrettent la douce mélopée des vuvuzélas qui recouvrait l’ambiance sereine des lambris élyséen en ce début de printemps. L’affaire Woerth en vient même à occulter toutes les autres informations, comme l’audition de Domeneck et Espalettes. Ça, c’était pourtant d’une importance et d’une priorité sans égale. Il est vrai, que l’affaire Woerth nous apporte chaque jour son lot de révélations.

Je ne m’imaginais pas que l’on pouvait être à la fois ministre du budget, trésorier d’un parti politique, et distributeur de légion d’honneur. Je ne pensais pas, qu’étant ministre du budget, on pouvait être marié à une femme, qui s’affaire justement à soulager sa riche clientèle des tracas fiscaux. Il est évident, s’ils partagent quelques repas ensemble, qu’ils ne discutent jamais de travail, ni de leurs clients communs. Je ne m’imaginais pas que le fisc Français ne puisse pas savoir à qui appartient cette île des Seychelles, dont Liliane Béthencourt est locataire, ni à qui elle paye son loyer.

Je n’imaginais pas que le simple fait de gérer au mieux les intérêts privés de la plus grande fortune de France, donnait droit à être décoré de la légion d’honneur. Enfin, ce n’est pas le plus grave, car aujourd’hui, on l’a donne à n’importe qui.

Je trouve curieux que d’éminents médecins d’hôpitaux publics se fassent rémunérer en enveloppe de cash pour accompagner une patiente à l’étranger pendant ses vacances.

Maintenant ministre en charge du dossier des retraites, j’aspire profondément à ce qu’il prenne lui-même rapidement sa retraite. Il trouvera certainement une commission d’étude de la plus haute importance à réaliser afin de pouvoir se payer ses petits à côtés. Car quand on se retrouve à la retraite, son pouvoir d’achat chute.

Alconick le korrigan

 

 Condamnés aux travaux forcés à perpétuité pour n’avoir pas su réagir quand il l‘aurait fallu. Travailler plus, pour gagner moins, parce que vous le valez bien, tel est la morale de cette histoire qui ne l’est pas.

Condamnés aux travaux forcés à perpétuité pour n’avoir pas su réagir quand il l‘aurait fallu. Travailler plus, pour gagner moins, parce que vous le valez bien, tel est la morale de cette histoire qui ne l’est pas.

                                                                                                              G.vain

Je crois que le G.20 n’est en fait qu’une réunion d’affaire où les principaux états se partagent les richesses du monde dans une atmosphère conviviale. Les richesses africaines ne font pas le bonheur des Africains, les richesses iraquienne ne font pas le bonheur des Iraquiens, et toute la richesse du sous-sol Afghan n’ira certainement pas embellir la vie des Afghans. Enfin, on peut se ravir que le partage du monde se fasse autour d’une bonne table, plutôt que par des guerres interposées. Baisés, mais bien traités, qui aurait pu rêver mieux

 

 

Le garant des dossiers explosifs
Auriez vous peur de votre centre des impôts ? Une personne qui a entre les mains des dossiers fiscaux sensibles, peut-il exercer une quelconque influence sur des contribuables indélicats ou maladroits. Surtout quand cette personne est également le trésorier du parti politique au pouvoir. Dans ce microcosme très fermé de la haute société où tout le monde se connaît très bien, et se rencontre régulièrement pour des affaires tantôt privées, tantôt publique, peut-on parler de collusion de genre. Pourrait-on vérifier l'origine des donations aux partis politique afin de s'assurer qu'elles ont été faites sans aucune contrainte ni contrepartie. Cette affaire Wœrth ne semble pas vouloir se terminer par un pschitt. Une autre affaire du même genre vient de sortir au grand jour: L'affaire Peugeot. Robert Peugeot aurait été victime d'un vol de lingot d'or défiscalisé dans son appartement Parisien. Le nom d'Éric Woerth aurait été également cité dans cette affaire. Une simple affaire saisonnière, ou le début d'un big bang.
Alconick le korrigan

 

 

 

Mardi et Mercredi prochain, le 29 et 30 juin, Mme Roselyne Bachelot et Jean Pierre Escalettes sera auditionné par les députés de la commission des affaires culturelles et l'éducation. Il me vient trois réactions, déjà, ce n'est que du sport. Dans chaque compétition, il y a des gagnants et des perdants. Il faut l'accepter. Je ne parlerais pas d'une équipe nationale de France, adulée de ses supporters, qui ne fait parler d'elle qu'à travers ses défaites. Il y a d'autres priorités, non ? Deuxièmement, je me demande si la ministre de la santé n'a pas d'autres choses à faire, comme à régler le problème des infirmières, du trou de la sécu, des fermetures de centre de soin etc. troisièmement, j'ai été particulièrement blésé des propos de la ministre sur l'équipe de France. Elle a fustigé l'emblème français avec des propos très acerbes, après, on va expliquer aux jeunes qu'il ne faut pas siffler l'équipe de France. C'était là un très mauvais exemple à ne pas donner. Un ministre des sports qui quinze jour avant, grondait sa ministre de tutelle pour avoir employé des mots beaucoup plus édulcorés envers l‘équipe de France. C'est comme d'habitude, un pas de danse pour quelqu'un qui ne sait pas où aller
Alconick le korrigan

 

Affaire Bettencourt / Woerth
Monsieur Éric Woerth déclare qu'il n'était pas au courant du dossier fiscal de Mme Bettencourt, et qu'il n'a donc rien fait pour essayer d'étouffer l‘affaire. Le procureur de Nanterre, Philippe Courroie, a indiqué avoir alerté le fisc en janvier 2008, date à laquelle Mr Woerth était ministre du budget. Comment le nom de la femme la plus riche de France et deuxième fortune du pays n'a pas été traité en priorité, et pourquoi le ministre du budget n‘aurait pas été informé. Dans cette affaire, comme dans bien d'autres, de hauts responsables ne semblent pas être au courant de ce qui se passe dans leurs services. Cette histoire n'est pas crédible. Cela me fait penser à Mr Loïc le Floch-prigent, ancien directeur d'ELF, qui expliquait, dans un reportage sur l'affaire ELF, qu'il savait que des millions étaient détournés des caisses, mais que ce n'était rien par rapport aux milliards de bénéfice de la firme. Surtout, ajoutait-il, le plus sérieusement du monde, que ses collaborateurs étaient tous liés au monde politique, et que les contrarier, aurait été ennuyeux‘'?'' Un ministre du budget qui ne voit rien, n'entend, rien, ne dit rien et ne fait rien, cela me fait penser au symbole des quatre singes, celui des apaches Parisien
Alconick le korrigan

 

L'actualité est totalement ahurissante. Déjà, la une de aujourd'hui en France résume très bien le sentiment national avec ce titre: « Merci et au revoir ». Raymond Domenech représente très bien tous ces gens assis à des postes de hautes responsabilités, imbus de leurs personnes et qui sont méprisant envers tous ceux qui ne font pas partie de leur cercle d'initiés. L'entraîneur de l'équipe de France est complètement à l'ouest. Je l'écoute et je n'en reviens pas. Il nous explique que tout va bien, que l'on a des chances de gagner des matchs, alors que le plus inculte en la matière voit bien que cela n'est pas possible. Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans ce système, c‘est l‘évidence.
L'affaire Bettencourt est tout aussi surprenante. Nous avons un ministre du budget qui part en croisade contre les fraudes fiscales, pendant que sa femme travaille pour la personne la plus riche de France, en tant que conseillère financière. On peut entendre sur le net des conversations privées entre Mme Bettencourt et Patrice de Maistre, le gestionnaire de sa fortune, et patron de la femme du ministre du budget. Celui-ci lui demande de verser des aides financières à certaines personnes du gouvernement pour leur campagne électorale. Pour certaines personnes les choses sont faciles. Ce même conseiller financier recommande à Mme Bettencourt de déplacer quelques liquidités de Suisse vers d'autres paradis fiscaux encore protégés. Là encore, c'est normal. Mme Bettencourt qui a pris connaissance de la divulgation de ses propos sur le net, assure qu'elle va régulariser sa situation fiscale. C'est un sous-entendu qui peut être pris comme un aveu. Mr Éric Woerth s'insurge contre les attaques qui lui sont faites. Sa femme aussi se défend ardemment. Moi, tout cela me semble suspect. Mr Woerth a remis la légion d'honneur à Mr de Maistre en 2008. Ce petit monde se connaît très bien, ça, c'est une évidence. Autre incohérence, Mme Éva Joly va être convoqué prochainement chez un juge d'instruction pour diffamation. Elle aurait laissez entendre que David Douillet possèderait des comptes bancaires suspects au Luxembourg. Il faut rappeler que Mme Éva Joly était un ancien juge d'instruction chargée des dossiers financiers. Elle a enquêté sur l'affaire ELF. Je pense que le monde de la fraude fiscale est un domaine dans lequel elle excelle. Là aussi, quelque chose me titille. Mr Woerth, en tant que ministre du budget, avait reçu un CD.rom contenant la liste de certains Français possédants des comptes bancaires au Luxembourg. Cette liste serait intéressante à consulter. À moins qu'elle ne soit considérée comme secret défense ou bien, elle a été perdue comme la cassette Méry. Nous sommes dans un système fou où les juges sont condamnés à comparaître devant leurs pairs, alors que d'autres contribuables aux comportements suspects sont ignorés de la justice. La société Française ressemble-t-elle à l'équipe de France 2010 ? Tout va bien, tout est beau, faites nous confiance. Mr Domenech me fait penser à tous ces gens qui nous assurent de les croire sur parole. Oui, et j'aimerais pouvoir leur dire un jour: Merci pour tout et au revoir

 

Les trompettes ensorceleuses
Serait-il possible que le coq de l'équipe de France ait été envoûté par les trompettes sud Africaine. Sommes nous victime d'un rite vaudou. Comment expliquer autrement l'incompréhensible. Ce qui se passe actuellement pendant la coupe du monde de football est totalement hallucinant. Ce qui serait encore plus extraordinaire serait que la France marque six buts demain, et qu'elle soit qualifiée pour les huitièmes de finale. Si tel était le cas, je suis persuadé qu'elle emporterait la coupe du Monde. Au point où nous en sommes, plus rien ne nous surprendrait.

 

Qui est le traître ?
Quand la coupe du monde de football se transforme en cluedo National. Mais qui c'est qui qu'a trahi ? Le nouveau jeu de l'été, bientôt chez votre marchand de jouet. Un jeu bien plus captivant que tous ces matchs de l'équipe de France que l'on a pu voir ces derniers temps.

 

1000 milliards de dollars dans le sous-sol Afghan ? Une bonne raison d'y faire la guerre

Une affaire de famille
L'affaire Bettencourt n'en finit pas de rebondir. C'est un vrai roman fleuve, et comme d'habitude, la réalité dépasse de loin, de par son imagination, toutes les fictions des meilleurs scénaristes. C'est un peu comme dans l'affaire ELF qui avait commencé par une paire de chaussure offerte, et par un divorce difficile. L'affaire Bettencourt a commencé par un simple différend entre une mère et sa fille, chose banale en soi, et elle nous emmène dans les sphères de la haute société. Ce qui est aussi passionnant, c'est que l'on retrouve aussi les mêmes personnages d'autres histoires toutes aussi intéressantes. Chacun joue sont rôle à la perfection, ce qui fait que le spectateur n'est ni surpris ni choqué. Le seul bémol que je pourrais formuler, c'est que les fins sont toujours décevantes, un peu moins bien travaillés à mon goût. Cela me fait penser à ses séries télés aux scénarios acadabrantesques qui se terminent brutalement sur une incohérence.

 

MERCI pour tous ce que vous nous apportez, nous ne vous oublierons jamais

Le juge Renaud Van Ruymbeke, le justicier solitaire

Le flamand hier rose change aujourd'hui de couleur
La Belgique aujourd'hui est au bord de l'implosion. Demain cette même Belgique présidera l'union Européenne.

 

Alors que les côtes Américaine sont confrontées à la pire catastrophe écologique, les Anglais ne s'inquiètent que pour leur firme pétrolière et pour ses actions qui chutent. Les Anglais critiquent Barack Obama sur ses propos acerbes vis-à-vis des dirigeants de B.P. et sur leurs stratégies pour gérer la crise. Si ce n'était pas qu'une simple question de profits, le puit aurait été depuis longtemps rebouché, et sans le lobby superpuissant des actionnaires pétroliers, Barack Obama aurait déclenché un plan Marchal et pris les commandes de cette plate-forme, ou de ce qui en reste. Je pense que la décision des Anglais de ne plus envoyer de troupes en Afghanistan est une réponse aux propos de Barack Obama. Quand on sait que le profit du pétrole a déclenché plusieurs guerres, on ne voit pas comment la seule raison pourrait résoudre cette crise. Il ne faut pas oublier non plus cette autre catastrophe écologique qui touche les côtes du Nigeria. La aussi, le lobby pétrolier n'a de cesse que de renier ses responsabilités et ses devoirs. La mangrove qui recelait une faune et une flore unique au monde est aujourd'hui une zone morte engluée dans un mélange de produits mazoutés de la plus haute toxicité. Ce qui ne me surprend qu'à moitié, c'est que l'on n'entend pas la moindre observation des verts, des écologiques, de Green Peace ou d'une quelconque organisation de protection de la nature. Enfin! Heureusement qu'il y a le foot pour alimenter l'esprit.

 

Ce Vendredi 11 juin 2010 s'ouvre la première coupe du monde sur le continent Africain, plus précisément en Afrique du sud, pays riche en histoire. Les bochimans ou san, seraient les descendants de l'Ève originelle selon des études récentes sur les séquences du génome mitochondrial. Les bantous, probablement venus du Cameroun, arrivent en Afrique du sud vers l'an mille quatre cent. Ils repoussent vers des contrées hostiles le peuple khoïsan, ou Hottentots, appelés ainsi à cause de leur langage mêlant des claquements de langue. Les Zoulous, sont arrivés en Afrique australe à peu près à la même époque. Ils viendraient de Tanzanie. Plus tard, les européens arrivèrent, anglais et néerlandais. Ils se disputèrent le pays dans de terribles conflits. L'apartheid fut une période noire de ce pays. Nelson Mandela, fut le premier président noir de ce pays.

 

L'âge de cristal, ou comment éliminer les plus de trente ans

Je suis heureux d'apprendre que l'on a confié une mission d'étude sur les conséquences sociales de la mondialisation à une personne experte en la matière. Alors qu'elle pourrait se contenter de sa retraite, qu'elle a bien méritée, et de la pension qui va avec, et de ses indemnités en tant que conseillère générale, elle met tout son savoir au service de la nation. Voilà un exemple que bien des gens devraient suivre. Je suis persuadé que toutes ces commissions d'études de la plus hautes importances permettront d'élucider pourquoi les caisses de l'état sont désespérément vides. J'approuve tous ces plans de rigueurs qui feront rentrer un peu d'argent afin de pouvoir financer toutes ces études essentielles. J'avais également apprécié ce rapport sur la coopération décentralisée, qui à son époque, avait fait avancé la société d'un grand pas en avant. Continuez de chercher, nous sommes derrière vous pour vous soutenir. Le mercure du baromètre social est au beau fixe pour les locataires du dessus, c‘est l‘essentiel. Moi, si je pouvais décroché un job comme cela, j'y mettrais tout mon coeur
Alconick le korrigan

 

Les infirmiers anesthésistes ont bloqués ce mardi 8 juin 2010 la place de l'Étoile à Paris. C'est la quatrième manifestation en trois mois

Une société au carré tirée au cordeau
Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi, j'ai l'impression que l'on nous fabrique une société au carré tirée au cordeau. Nous vivons dans des pays où les impôts et taxes sont déjà les plus élevés au monde. Malgré cela, les états sont en faillite. Trouvez l'erreur. En tous les cas, ce n'est pas mon train de vie modeste qui a favorisé ce déficit. Je ne sais pas ce que l'avenir nous réserve, mais je l'envisage anthracite. Nous avions une expérience de vie qui ne cessait de s'accroître parce que justement nous avions créé un environnement favorable. Ce qui n'est pas le cas dans bons nombres de pays. Mais en rognant sur le budget de la santé, de l'éducation, en rallongeant la durée de travail, en retardant l'âge de départ à la retraite, en baissant les salaires, en instituant la paupérisation et la précarité généralisés nous pouvons nous attendre à mourir aussi jeune que nos arrière-grands-parents. Le grand réformateur aura terminé son travail quand il aura aboli tous les acquis sociaux. Peut être reviendra-t-on à la monarchie absolue avec son roi, la cour des favoris, les bourgeois, et les serfs pour servir tous ces seigneurs
Alconick le korrigan

 

 

 


La Cour des comptes dénonce les abus du service de protection des hautes personnalités
La Cour des comptes épingle le SPHP (Service de protection des hautes personnalités) les petits arrangements de l'État avec les textes de loi et les nombreux passe-droits qui existent pour obtenir ladite protection. Autre abus dénoncé par la Cour des comptes : la protection d'anciens Premiers ministres, d'anciens ministres de l'Intérieur, d'épouses d'anciens présidents de la République, sans aucune limite de temps. La France est le seul état à protéger ses anciens dirigeants par un service d'ordre spécifique. Cela serait illégal, car ces personnalités ne figurent pas sur la liste établie des personnes menacées. La crise ne touche pas toutes les couches sociales de la même façon. Il y aura tous ceux qui devront se serrer la ceinture, et les autres qui ne changeront rien à leur train de vie. Il y a en bas la plèbe, et sur l'Olympe les patriciens.
La politique du gouvernement c'est, faîtes ce que je vous dis, mais pas ce que je fais. Bon courage!

                                                                                                 Suite:      Juillet 2010

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×