Dossiers H. Carhaix-Plouguer

 

2008: le printemps des bonnets rouges.
       Au dix-septième siècle, en centre Bretagne, une révolte populaire avait terminée dans le sang. Tout cela parce que le Peuple avait oser se rebiffer contre une nouvelle taxe qui s'ajoutait à tant d'autres. On ne discute pas avec les édits du Roi. En 2008, le peuple du centre Bretagne se mobilise contre la fermeture de certains services de son hôpital. L'état n'entend même pas cette petite voix s'élever de clocher en clocher, de village en village, et gronder. A la campagne, on a pas besoin de tout cela, et puis, qui s'en souciera. À la Capitale, c'est tout juste si l'on a entendu parler de la population du centre Bretagne. Pourtant, devant la détermination du Peuple du centre Bretagne, et le ton qui monte crescendo, on va bien finir par l'entendre. Comment cela finira-t-il? ....L"histoire est un éternel recommencement.

 

Appuyez sur le petit bouton pour avoir un peu d'ambiance sonore 



2008

Le printemps des bonnets rouges

L'hôpital  est touché dans sa chair,
on veut fermer sa chirurgie et sa matèrnité.
Le centre Bretagne se mobilise
L'Arh et le gouvernement méprise ce mouvement
qu'ils considèrent comme une humeur  passagère
après tout, ce ne sont que des gens de seconde zone
et dont la Capitale se fout éperdument
maintenant, quand il y a une manifestation ou une grève, personne ne s'en rend compte...
...Ah bon...?
...Alors...!
L'affrontement devient dés lors inévitable

                                                                                                   2008

                                     Le printemps des bonnets rouges

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2008: La révolution des bonnets rouges: épilogue...ou pas...?

                                                              

Page: Accueil

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×