Korrigan définition

 

                                                Korrigan

    Le Korrigan (du breton korr, nain, suivi du diminutif ig et du suffixe an, pluriel breton : Korriganed ) signifie « petit nain » avec un suffixe hypocoristique très fréquent dans les noms de personnes. Au féminin, on trouve parfois une forme féminisée à la manière française «korrigane», qui peut désigner une fée malfaisante. Les préfixes corr (littérature galloise) et cor (ancien cornique) désignent tous deux un nain.
    C’est comme cela que fut appelé à l’origine le peuple premier de Bretagne, bâtisseur des mégalithes, qui fut contraint de fuir les côtes pour se retrouver dans le centre Bretagne, sous la poussée de colons   méditerranéen à la recherche de minerais (cuivre, étain, or…). Cela se passait au chalcolithique, période charnière entre l’age de pierre et celui du cuivre (khalkos (cuivre) et lithos (pierre)  
Voire légende Irlandaise et bretonne

 Origine de Carhaix:
Une autre légende fait d’Ahès la fondatrice de la ville de Carhaix, suivant l’étymologie « Ker Akès », ker signifiant village en breton. Ce personnage aurait aussi créé des routes dont on trouve des traces dans la toponymie des « chemins d’Ahès ».

 

Carhaix ou Caer Ahes signifiait à l'origine, le pays ou la maison des géants en références à tous ces mégalithes, du littoral est Atlantique, supposés être la représentation de Géants soutenant la Terre entre l'eau et le ciel. Je ne parlerais pas ici des autres mégalithes et de leurs fonctions, des bornes aux statues votives, et de ces alignements sensés aider, et orienter le démiurge solaire du printemps à l‘automne. Atlas (porter, supporter) était dans la tradition grec un géant qui portait la terre. Il était aussi associé aux pays des Hespérides, de l'autre côté des colonnes d'Hercule (l'Atlantide). Le jardin des Hespérides revient dans bons nombres de mythes des premières civilisations de la méditerranée. Les pommes d'or du jardin des Hespérides reviennent dans bon nombres d'histoire, de Persée à Thésée, d'Ulysse à Hercule et même Gilgamesh raconte une histoire similaire.
Le jardin, dans les temps anciens, voulait dire une agglomération, un territoire, une terre entretenue, un peuple, une civilisation. Fruit vient du latin pomum qui signifie fruit, et cela à la même signification qu'en Français, être payé selon le fruit de son travail, par exemple. Donc, le jardin des Hespéride désigne un peuple qui travaillait la terre pour en extraire des minerais, dont l'or. Il faut aussi dire que la spécialité du pays des Hespérides était l'orichalque (ori=or et khalkos=cuivre) métal fabuleux dont certains héros de la mythologie grec s'en faisaient des cnémides (protège tibia). Le pays des géants s'étendait sur tout le littoral est Atlantique, et s'étendait vers l'ouest sur toutes les innombrables îles qui affleuraient à la surface des eaux. Certains chercheurs pensent que cette civilisation aurait même atteint l'Amérique. Cela se passait avant le dernier réchauffement de la planète qui a fait monter le niveau des eaux au point d'immerger une très grande partie de leur territoire. Ensuite, cette civilisation, semi-nomade a décliné. Elle eut des relations commerciales avec les autres civilisations de la méditerrané, mais elles se sont le plus souvent combattues. Le combat contre l'Hydre de Lerne par exemple (voire le chapitre sur la gwrac'h) Puis, des peuples de la méditerrané se sont implantés en colonie un peu partout des deux côtés des colonnes d'Hercule, côté Atlantique. Ils recherchaient des terres arables, et aussi des minéraux en ce début du chalcolithique, période charnière entre l'âge de pierre et celui du cuivre. La civilisation de l'Atlantique adorait l'or, métal magique du démiurge solaire, qui ne s'oxydait pas sur ces terres balayées par ce vent iodé et que l'on pouvait exhiber en haut de certaines pierres sacrées. Mais, persécutée et spoliée par les nouveaux arrivants, cette civilisation en pleine déconvenue se retrouva obligée de s'implanter au milieu des terres. C'est le cas de toutes les civilisations premières confrontées à l'arrivée de colons ayant une technologie plus avancée.

 Page: Le pays de Canaan

 Page: Accueil

 

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×