Les pyramides

 

 

Alconick le korrigan

                                                                                                               Les pyramides

Les mastabas ont évolué au cours de l'Ancien Empire pour devenir des pyramides à degrés qui sont les premières formes architecturales de type pyramidal. Souhaitant toujours atteindre des hauteurs de plus en plus importantes pour manifester l'importance et la puissance du défunt (pharaons), les premiers mastabas, à étage unique, ont tout d'abord évolué vers des mastabas à deux étages permettant d'accueillir de nouvelles structures funéraires, le second étage étant moins large et moins haut que le premier.

 Le terme pharaon désigne a posteriori les souverains d'Égypte durant l'antiquité égyptienne. Le pharaon était à la fois l'administrateur principal, le chef des armées, le premier magistrat et le prêtre suprême de l'Égypte antique. Il est le fils de Rê. Le mot, se basant sur une expression égyptienne, est un emprunt biblique et n'a jamais servi de titre pour désigner les rois d'Égypte à leur époque et ne se rencontre d'ailleurs pas dans le protocole des souverains égyptiens. Le titre Pharaon n'est utilisé que dans les écrits Biblique


Une ziggourat, ou ziggurat, est un édifice religieux mésopotamien à degrés constitué de plusieurs terrasses supportant un temple construit à son sommet. Le terme vient de l'akkadien ziqqurratu (sumérien U.NIR), dérivé du verbe zaqāru, «élever », « construire en hauteur ». Il s'agit du monument le plus spectaculaire de la civilisation mésopotamienne, dont le souvenir a perduré bien après sa disparition par le récit biblique de la Tour de Babel, inspiré par la ziggurat de Babylone. Depuis la mise au jour des grandes capitales mésopotamiennes, plusieurs de ces bâtiments ont pu être analysés, même s'il n'en reste plus qui soit intact, et que beaucoup sont dans un état très délabré. Peu de descriptions des ziggurats proviennent de la civilisation mésopotamienne, que ce soient des textes ou des images. On en trouve également des mentions chez des auteurs grecs (Hérodote et Ctesias). Si l'aspect général des ziggurats nous est maintenant connu, il existe toujours des points d'ombre quant à leur fonction et surtout leur signification. Rien n'interdit de penser  qu'à l'origine, cela fut un tombeau (mastaba) sur lequel on est dressé des niveaux successifs

                           
                                             Pyramide de Djoser

L'historique de la pyramide est intéressante. Jean-Philippe Lauer affirme que tout est parti d'un simple mastaba, sans doute jugé trop peu imposant en regard de la personnalité du roi, et sans doute masqué par l'enceinte du complexe funéraire. Imhotep rajouta donc trois niveaux supplémentaires, puis il suréleva de deux nouveaux degrés en agrandissant par un des côtés, en s'appuyant sur la pyramide déjà existante.



                   

 La pyramide de Khéops ou grande pyramide de Gizeh est un monument construit par les Égyptiens de l'Antiquité, formant une pyramide carrée de 137 m de hauteur. Tombeau du pharaon Khéops, elle fut édifiée il y a plus de 4500 ans, sous la IVe dynastie, au centre d'un vaste complexe funéraire se situant à Gizeh en Égypte.
Si elle est la seule des sept merveilles du monde de l'Antiquité à avoir survécu jusqu'à nos jours, elle est également la plus ancienne. Durant des millénaires, elle fut la construction humaine de tous les records : la plus haute, la plus volumineuse et la plus massive. Ce monument phare de l'Égypte est depuis plus de 4500 ans scruté et étudié sans relâche. Le tombeau, véritable chef-d'œuvre de l'Ancien Empire égyptien, est la concentration et l'aboutissement de toutes les techniques architecturales mises au point depuis la création de l'architecture monumentale en pierre de taille par Imhotep pour la pyramide de son souverain Djéser. Toutefois, les nombreuses particularités architectoniques et les exploits atteints en font une pyramide à part qui ne cesse de captiver l'imagination des hommes.

                                      
                                                       La pyramide de Khéphren
 

 
La pyramide de Khéphren est la deuxième plus grande pyramide d'Égypte. Dominant un complexe composé de deux temples reliés par une chaussée et d'une pyramide satellite, elle est de type à faces lisses et fut élevée sous la IVe dynastie durant l'Ancien Empire pour le pharaon Khéphren, fils de Khéops. Elle se dresse sur le plateau de Gizeh au sud-ouest de celle de son père. Elle est sans doute la plus facile à reconnaître car son sommet est encore couvert de calcaire. Légèrement plus petite que celle de Khéops, elle paraît pourtant plus haute car érigée sur une proéminence rocheuse avec un angle d'inclinaison supérieur à celui de la grande pyramide. Le temps a également préservé un temple d'accueil dont la sobriété et la composition subtile des matériaux en font un véritable joyau de l'Ancien Empire.

                                                            
                                                          Grande Pyramide de Chichen Itza

Chichén Itzá est une ancienne ville maya située entre Valladolid et Mérida dans la péninsule du Yucatán, au Mexique. Chichén Itzá était probablement le principal centre religieux du Yucatán


                                                          
                                                          Pyramides De Téotihuacan

Teotihuacán (Teōtīhuahcān en nahuatl) est la plus grande cité de l'Amérique précolombienne à l'Époque classique. Le nom désigne aussi la civilisation dont l'influence, à son apogée, s'étendait à la plus grande partie de la Mésoamérique.La cité se trouve à l'emplacement actuel de la municipalité de San Juan Teotihuacán, située dans l'État de Mexico au Mexique, à environ 40 kilomètres au nord-est de Mexico et qui couvre une superficie totale de 82,66 km2 (19°41′N 98°50′W / 19.683, -98.833).
Des fouilles archéologiques ont montré que Teotihuacán était une cité multiethnique avec des quartiers distincts pour les Zapotèques, les Mixtèques ou les Mayas. Selon le chroniqueur espagnol Juan de Torquemada, les Totonaques affirmaient qu'ils en étaient les bâtisseurs.


                                               

                                                 Pyramide Maya


0071 Uxmal.JPG  0073 Uxmal.JPG GWBush at Pyramid of the Magician, Uxmal, Mexico - 2007March13.jpg Pirámide del Enano in Mexico 001.jpg Uxmal - Pyramide des Zauberers 12.jpg Uxmal - Pyramide des Zauberers 1.jpg Uxmal 001.jpg Uxmal Pyramid of the Magician.jpg Uxmal-House-of-the-Magician-2.jpg Uxmal adivino ground level.jpg
                                                 "Uxmal - Pirámide del Adivino"
 

 
                             
Uxmal est une antique cité maya de la période classique. Uxmal est située dans l'État mexicain du Yucatán, à 78 km au sud de Mérida, et à 15 km au sud-est de Muná.Le nom d'Uxmal (prononcer « Ouchmal ») vient d'un mot maya yucatèque qui signifierait «Trois-fois-construite». Son essor, son apogée et son déclin couvrent une période assez brève aux IXe - Xe siècles.


  

                                                   
                                                    Pyramide Aztèque
                                               
                                               la pyramide de Kukulkán  le temple du Jaguar
                                             
                                                 
                                                         Angkor

                                          
                                                   Ziggourat               Ziggourat d'Ur

 
   
     Ziggourat d'Our           Ziggourat élamite
 
tumulus mésolithique         tumulus Irlandais

                                
                                           Dolmen
Page: Accueil


 

6 votes. Moyenne 4.17 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×