Nicolas Tesla

                                                                Quand les militaires jouent de la HAARP
                                                                                                                

                                                                                                       Énergie libre
Au début du vingtième siècle, Nicolas Tesla, un savant génial a révolutionné l'univers de l'électricité domestique, qui en était à ses premiers balbutiements. Le nombre de brevets qu'il a déposé est impressionnant. Aujourd'hui, il est presque oublié, pourquoi ? Parce que peut être voulait-il offrir l'énergie libre et gratuite à toute l'humanité, et que certains lobbys financiers ont préféré enterrer dans l‘oubli ce philanthrope embarrassant. L'énergie gratuite!!! Vous plaisantez, c'est un marché tellement lucratif, pour un tout petit nombre de puissantes personnes. On fait même des guerres pour s'emparer de ces richesses, alors le distribuer gratuitement, n'importe quoi! Mais, si, à l'époque, on a fait montre d'ignorer ses idées révolutionnaires, en revanche, dans l'ombre, on a reprit ses travaux. En Alaska, les Américains ont implanté des tas d'antennes pour jouer avec l'énergie de l'ionosphère. Comme l'avait suggérer Tesla. C'est le programme Haarp. Et cela, non pas pour récupérer de l'énergie afin de la redistribuer ensuite gratuitement à la population, mais pour s'en servir dans un but militaire. C'est une énergie tellement puissante, que certains savants craignent qu'en l'utilisant sans en avoir étudié tous ses aspects, cela puisse occasionner des tsunamis, des tremblements de terre, et des irruptions volcaniques. Oui je sais, j'affabule, les Américains voudraient renoncer au nucléaire tout simplement parce qu'il n'y a plus de guerre sur terre, ou si peu, et qu'ils n'en n'ont plus besoin. Il n'y a plus non plus de tsunami, ni de tremblement de terre ni d'éruption volcanique. De même, la zone 51 n'est qu'une illusion, ainsi que ce prototype d'avion à énergie électrique l'astra tr 3b.
Enfin, cela ferait très bien le scénario d'un best seller ou d‘un film d‘action.
C'est au cours de la conférence du 20 mai 1891 à l'American Institute of Electrical Enginneers de New York, que Tesla a pour la première fois parlé de l'énergie libre. Voici ce qu'il annonce : « Dans quelques générations nos machines seront propulsées par cette énergie disponible à tout endroit de l'univers. [...] Dans l'espace il y a une forme d'énergie. Est-elle statique ou cinétique? Si elle est statique, toutes nos recherches auront été vaines. Si elle est cinétique - et nous savons qu'elle l'est - ce n'est qu'une question de temps, et l'humanité aura mis en harmonie ses techniques énergétiques avec les grands rouages de la nature ».
Alconick le korrigan

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×